Services
Collecteur d'admission

Le principe de l'admission


Pour son fonctionnement, le moteur à besoin de carburant et d’air. L’admission va être le tunnel qui permet à l’air d’arriver jusqu’au moteur. Cet air est aspiré en premier lieu par le filtre à air pour être filtré et ainsi empêcher des impuretés d’entrer dans le moteur.
A la sortie du filtre, l’air va traverser le capteur du débitmètre qui a pour fonction de calculer le débit d’air qui pénètre dans le moteur et en informer le calculateur. Il va ensuite s’acheminer vers le turbocompresseur ou bien vers le boitier papillon avant de pénétrer dans les chambres de combustion des cylindres.


Le collecteur d’admission


Il existe plusieurs collecteurs d’admission selon les modèles d’injection.

Injection directe : Le collecteur distribue uniquement l’air dans les cylindres, l’injection de carburant s’effectue directement dans la chambre de combustion.

Injection indirecte : le collecteur réparti le mélange air/carburant et les distribue dans les cylindres.

Pour tous les collecteurs d’admission il existe un joint entre lui et le moteur qui assure une bonne étanchéité du circuit. Ce joint est généralement en matière métallique ou en caoutchouc pour les admissions en plastique.
Un défaut du joint provoquerait des fuites et pourrait entraîner différents problèmes sur le moteur (ratés de combustion, voyant moteur...).