Services
Catalyseur



Fonctionnement du catalyseur


Les éléments du catalyseur déclenchent ou accentuent les réactions chimiques qui transforment les constituants les plus toxiques des gaz d'échappement (monoxyde de carbone, hydrocarbures imbrûlés, oxydes d'azote), en éléments moins toxiques (eau, dioxyde de carbone et diazote). Il existe deux grands types de pot catalytique :

  • Catalyseur à trois voies pour les moteurs à essences
  • Catalyseur à deux voies associé ou non à un filtre à particules pour les moteurs Diesel

Catalyseur à trois voies


Il provoque 3 réactions simultanées :

  • Une réaction qui réduit les oxydes d’azote en diazote et en dioxyde de carbone
  • Une réaction d’oxydation des monoxydes de carbone en dioxyde de carbone
  • Une réaction d’oxydation des hydrocarbures imbrûlés (HC) en dioxyde de carbone et en eau

Catalyseur à deux voies


Il convertit le monoxyde de carbone et les hydrocarbures imbrûlés en dioxyde de carbone et en eau, tout en réduisant la masse de particules du carburant diesel. Cependant, il n’élimine pas les oxydes d’azote (NOx) ni la quantité de particules émises, c’est pour cela qu’il est le plus souvent (depuis les années 2000) couplé à un FAP.


Conséquences d'un catalyseur encrassé


Lorsque le pot catalytique n’atteint pas sa température de fonctionnement (400°C), il s’encrasse alors plus rapidement. Donc, plusieurs problèmes peuvent donc être rencontrés :

  • Perte de puissance
  • Moteur qui cale
  • Moteur qui ne monte pas dans les tours
  • Surconsommation de carburant